Le mentorat une relation gagnant/gagnant


 

Vous ne vous êtes sans doute jamais posé la question si vous pouviez être mentor aujourd’hui ? Pourtant à force d’échanger, de rencontrer des personnes de divers horizons, de tout âge, je me dis que le mentorat a un bel avenir. Je l’exerce moi-même depuis deux ans au sein d’OpenClassrooms en tant que mentor dans mon expertise métier qui est la formation et j’adore, je trouve ça riche d’enseignements pour les deux parties (mentor et mentoré, chacun apprend des expériences et questionnement de l’autre).


Mais pour nous mettre d’accord qu’est-ce que le mentorat au juste ?

Le mentorat désigne une relation interpersonnelle de soutien, une relation d'aide, d'échanges et d'apprentissage, dans laquelle une personne d'expérience, le mentor, partage son expertise dans le but de favoriser le développement d'une autre personne, le mentoré, qui a des compétences ou des connaissances à acquérir et des objectifs professionnels ou personnels à atteindre.


Cela s’applique au domaine personnel comme professionnel. La semaine dernière j’étais dans le jardin potager de ma maman et celle-ci m’expliquait comment tailler la vigne, du coup j’en profitais pour lui poser un certain nombre de questions, l’avantage d’une relation one to one est que l’on peut vraiment profiter de cette relation pour s’enrichir, développer ses compétences dans tous les domaines, il suffit de connecter avec le bon mentor.


Du coup suffit-il d’avoir de l’expertise pour être mentor ?

Le mentorat suppose que l’on laisse la place au mentoré pour s’interroger, cheminer, questionner et ancrer les connaissances. Il faut beaucoup d’écoute, il ne s’agit pas d’abreuver l’autre de ses connaissances techniques ou autres, mais de placer là où cela s’avère utile, des exemples, des expériences, des contenus pour éclairer le mentoré. Du coup oui il faut de l’expertise sur un sujet et surtout beaucoup de savoir-être. Le mentoré se sentira libre de poser toutes ses questions si il est en confiance, dans une relation d’égal à égal. Souvent le mentoré fait également progresser le mentor sur son sujet au regard des questions qu’il pose. Lorsque l’on est en maîtrise, on oublie parfois de se reposer certaine question !


Relation gagnant/gagnant ?

Le mentorat est une relation positive, il permet au mentoré d’être accompagné, motivé dans son apprentissage et le mentor se sent valorisé de partager ses savoirs et chacun s’enrichit des connaissances et expériences de l’autre.

Je suis persuadée que nous devrions avoir des mentors dans les domaines qui nous intéressent. Beaucoup de personnes de tout âge sont prêtes à partager, gratuitement juste pour le plaisir de partager des savoirs (savoirs, savoir-être, savoir-faire).


Et vous qu'en pensez-vous ? Partagez-moi votre vision (-:


Passionnément

Carole D





8 vues0 commentaire